Pescatori di Orbetello

La comunità dei Pescatori di Orbetello è un esempio di buone pratiche nell’enogastronomico di qualità e nel valore sociale del lavoro.

La communauté des « i Pescatori di Orbetello » représente un exemple de pratiques vertueuses dans la gastronomie de qualité et dans la valeur sociale du travail.

Reconnue par le mouvement Slow Food, la Coopérative « i Pescatori di Orbetello » hérite d’une longue tradition dans l’art de la pêche et de l’élaboration du poisson. La communauté, qui s’engage à préserver l'environnement de la lagune, produit du poisson pêché selon des techniques traditionnelles et le transforme en produits de qualité.

À propos de la coopérative

La coopérative des pêcheurs d’Orbetello, née en 1946 grâce à l’union de 13 membres associés, en compte aujourd’hui 58 (dont l'âge moyen est de quarante ans) ainsi que 50 salariés.

Réunis dans une coopérative, les pêcheurs gèrent un magasin, un laboratoire pour la transformation du poisson, et un restaurant où l’on sert le produit pêché le jour même et préparé selon les anciennes recettes de la tradition locale. Ils proposent également un service de pêche-tourisme et sont engagés dans l'assainissement de la lagune.

Les lieux – La Lagune d’Orbetello : un trésor naturel de la Maremme toscane

La lagune d'Orbetello, au sud de la Toscane, se trouve dans le département de Grosseto, près de Rome et de Florence. Il s'agit d'un bien naturel d'une valeur extraordinaire qui s'étend sur environ 2 400 hectares. La lagune fait partie des plus importantes zones humides du monde et des 80 aires protégées, défendues et gérées par WWF en Italie afin de conserver l'habitat et les espèces rares ou menacées : un écosystème unique où les poissons vivent dans des conditions particulières. L’élevage et la capture suivent les rythmes saisonniers et climatiques. La pêche est pratiquée dans le respect des règles traditionnelles, en « errant » dans la lagune à l’aide de barques équipées de rames en bois.

Les sauces au poisson proposées par Gourmethica

Les « i Pescatori di Orbetello » préparent également de savoureuses sauces à base de poisson, selon les recettes traditionnelles d’Orbetello, de la Côte d’Argent et de l’archipel toscan. Les sauces de dorade, de bar, de bonite et de chinchard sont cuisinées avec des matières premières provenant de filières locales.

Il s'agit de sauces savoureuses, légères et très raffinées, excellentes pour assaisonner tous les types de pâtes, sèches ou fraîches. Il est aussi possible de les déguster sur des tartines grillées chaudes, pour agrémenter vos entrées. Ces sauces sont désormais disponibles en Suisse grâce à Gourmethica.

Les « Pescatori » et Slow Food

Slow Food a reconnu le travail des « Pescatori » comme un modèle à suivre et a déclaré la Poutargue d’Orbetello et la Bonite de la Mer de Toscane Presidi Slow Food (Sentinelles)***. Les Sentinelles Slow Food soutient et valorise leurs produits afin que l’habitat lagunaire reste vivant et sain. La communauté des « Pescatori d'Orbetello » adhère au projet « Terra Madre ».

La Fondation Slow Food a impliqué plusieurs fois les « Pescatori di Orbetello » dans des projets spécifiques : en 2004, pour aider les pêcheurs chiliens de l’île Robinson Crusoe à donner un nouveau souffle à l’activité de la pêche locale et à l’économie de l’île ; en 2006, il s’agissait cette fois d’aider les femmes Imraguen en Mauritanie à améliorer la production et à gérer la vente des produits transformés, puis à trouver des marchés alternatifs.

  *** Au travers des Presidi, Slow Food soutient les productions alimentaires de qualité menacées de disparition, protège des régions et écosystèmes uniques, préserve les techniques de travail traditionnelles et encourage la sauvegarde de la faune et de la flore indigènes. Slow Food aide les producteurs à garantir la qualité de leurs produits et ouvre un nouveau marché aux Presidi.

« Les Chevaliers de la lagune » nous emmène à la rencontre des pêcheurs de la communauté de la lagune d’Orbetello en Toscane (producteurs du Presidio Slow Food de la boutargue). Un voyage poétique et humain qui raconte, à travers les histoires de ces hommes, la vision d’une pêche durable. Le film aborde une question au cœur du travail de Slow Food: la logique des petites entreprises locales, apparemment anachroniques et non durables dans une économie mondiale fondée sur les grands nombres, est souvent le meilleur moyen de préserver les traditions, favoriser l’emploi et le bien-être des communautés.

Pas de produit trouvée.